Greffe cheveux tunisie

L’implant capillaire ou la greffe de cheveux constitue une véritable restauration capillaire. Vous désirez réaliser une greffe de cheveux ? Aujourd’hui, il existe plusieurs techniques de greffe de cheveux comme la microgreffe de cheveux. La calvitie partielle ou bien totale qu’on appelle aussi alopécie est un vrai problème. Il y a des traitements comme l’acupuncture permettant de ralentir la chute de cheveux. Cependant la chute de cheveux peut se faire de façon progressive, il s’agit d’un processus qui s’étale sur des années ou encore des dizaines d’années. La réalisation d’une greffe capillaire ou implant capillaire est du coup dans ce cas nécessaire.greffe-cheveux-Tunisie

Sommaire

  1. Perte de cheveux et conséquences psychologiques
  2. Les techniques de greffe de cheveux
  3. Quelles sont les causes de la calvitie ?
  4. Les causes de la calvitie: différentes chez l’homme et la femme

Perte de cheveux et conséquences psychologiques

La perte de cheveux se fait sur une bonne période, l’individu peut prendre beaucoup de temps pour intégrer cette modification de son image ou bien utiliser des solutions tout comme le minoxidil. Cependant, quand la chute de cheveux se fait sur une très longue période de temps, le patient ne se voit plus comme il était avant, il ne peut pas du coup s’habituer à sa nouvelle image.
Parfois, le changement pourrait avoir des conséquences avec perte de moral. La perte de cheveux est souvent jugée comme inesthétique et dévalorisante.

Les techniques de greffe de cheveux

Afin de retrouver une chevelure correcte sur des zones totalement dégarnies, le traitement ne peut être que chirurgical. Il existe la technique micro greffe de cheveux de type bandelettes, FUE ou IFA tout en leur procurant un effet réversible. Le praticien peut pratiquer l’une de ces méthodes afin de traiter la calvitie de son patient, bien évidemment avec son accord.
La taille de la calvitie peut être aussi l’une des causes à prendre en compte pour le choix de type d’intervention. Car on ne traite pas une petite calvitie ou une grande calvitie de la même manière.

Quelles sont les causes de la calvitie ?

Pour bien comprendre la greffe de cheveux et les implants capillaires, il faudra se poser la question de la calvitie ! La calvitie touche différentes personnes de différentes tranches d’âge. Il s’agit d’un phénomène irrémédiable car une fois la perte de cheveux est entamée, impossible de revenir en arrière ou encore d’éradiquer ce processus. Le PRP est un bon traitement mais il ne convient pas à toutes les calvities. La mésothérapie constitue aussi un moyen efficace pour stimuler le cuir chevelu et favoriser ainsi la repousse des cheveux. Mais ça ne traite pas la calvitie de manière définitive.
Aussi il y a le spray densifiant cheveux. Aussi, il y a luminodermie qui permet de stimuler le cuir chevelu, cependant les résultats restent mitigés.

Les causes de la calvitie: différentes chez l’homme et la femme

Il s’agit d’un phénomène naturel, avec des causes bien différentes. Celle-ci peut être d’origine héréditaire, la calvitie se transmet de génération en génération. Aussi, la calvitie d’origine hormonale. Pour les hommes elle est induite par une baisse de testostérone.
La calvitie peut être due aussi à un dysfonctionnement de la glande thyroïde, pour les femmes, les hormones ovariens entrent en cause aussi le dérèglement de l’hypophyse et même les glandes rénales. Sans oublier aussi que les habitudes alimentaires ont un impact pas du tout négligeable et peuvent ainsi causer la calvitie (perte de cheveux partielle ou totale).
Aussi, la psychologie de la personne peut être en cause : dérèglement du cycle de sommeil, ou encore un simple stress ou dépression nerveuse. La chute de cheveux peut aussi être conséquente à la prise de certains médicaments. Le médecin doit du coup avertir son patient de ces effets secondaires de la prise médicamenteuse.
Enfin, si vous aussi, vous désirez réaliser une greffe de cheveux, n’hésitez pas à contacter nos spécialistes en collaboration avec la clinique les Jasmins et la clinique Pasteur.