Sleeve gastrectomie tunisie

Le sleeve gastrectomie est une chirurgie pratiquée en chirurgie de l’obésité. Elle est irréversible. Il s’agit de retirer une partie de l’estomac. Une forte perte de poids sera constatée suite la sleeve gastrectomie. Les risques liés à l’obésité vont diminuer, et ainsi la qualité de vie du patient sera améliorée. Un suivi médical et nutritionnel à vie sera nécessaire pour le cas de gastrectomie.
Pour mieux comprendre la sleeve gastrectomie, poursuivez la lecture !sleeve gastrique Tunisie

Sommaire

  1. Qu’est-ce que la sleeve gastrectomie ?
  2. Comment se passe la sleeve gastrectomie ?
  3. Avant l’opération
  4. Le déroulement de l’opération
  5. Quand faire une sleeve gastrectomie ?
  6. Les suites opératoires
  7. Les risques de complications suite à la gastrectomie

Qu’est-ce que la sleeve gastrectomie ?

La sleeve gastrectomie (sleeve en anglais est « manche » en français), elle est appelée gastrectomie longitudinale, gastrectomie en manchon ou bien gastroplastie verticale. Elle est calibrée avec résection gastrique. Il s’agit l’une des techniques de la chirurgie bariatrique (avec l’anneau gastrique, le bypass et la dérivation bilio pancréatique).
Cette technique consiste à retirer les 2/3 de l’estomac et du coup la partie avec les cellules qui secrètent la ghréline, hormone qui stimule l’appétit. La grande courbure de l’estomac sera réséquée et l’estomac ainsi sera réduit à un tube vertical.
La sleeve gastrectomie favorise la perte de poids par différents mécanismes qui sont les suivants :
Limitation de la prise alimentaire grâce à la réduction du volume de l’estomac. Quand l’estomac est petit, l’individu du coup ne peut pas avaler de grandes quantités de nourriture.
Diminution de la sensation de faim car la sécrétion de ghréline est bien limitée ;
Modification de la flore bactérienne de lestomac, ceci va entraîner une modification de perception des goûts et de l’appétence pour certains aliments également.

Comment se passe la sleeve gastrectomie ?

Avant l’opération

Il faudra réaliser un bilan pré-opératoire.
Aussi, prise en charge des comorbidités (métabolique, respiratoire, cardio-vasculaire…).
L’évaluation du comportement alimentaire est aussi d’une grande importance pour la bonne prise en charge d’un éventuel trouble de comportement alimentaire (TCA).
Le bilan nutritionnel et vitaminique est indispensable ! Il faut faire les dosages de :
Albumine, hémoglobine, ferritine, coefficient de saturation en fer de la transferrine, vit D, vit B9, B1, B12, calcémie aussi ! faire ces dosages est essentiel pour corriger les éventuels manques et déficits.
Aussi, il faudra faire une endoscopie œsogastroduodénale pour rechercher l’Hélicobacter Pylori.
La mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique aux plans diététique et de l’activité physique est fortement recommandée et ce dès la période pré-opératoire.

Le déroulement de l’opération

L’opération dure environ 2 heures. Elle sera faite sous anesthésie générale.
Cette intervention aura lieu sous cœlioscopie-laparoscopie.

Quand faire une sleeve gastrectomie ?

La sleeve gastrectomie est adressée aux patients adultes obèses avec un IMC supérieur ou égal à 40 ou bien supérieur à 35 et associé à une pathologie pouvant du coup améliorer son pronostic suite à la chirurgie comme : l’hypertension artérielle, diabète de type 2, maladie ostéo-articulaires invalidantes, stéatohépatite non alcoolique.

Les suites opératoires

Suite à l’intervention, les tuyaux mis en place comme la sonde vésicale, la sonde gastrique, le drain, la perfusion sont progressivement retirés.
Les antalgiques (antidouleurs) seront administrés par voie intraveineuse. On réalisera l’injection d’anticoagulants et ce afin de prévenir le risque de phlébite.
L’hospitalisation peut durer 3 à 8 jours. Un repos pour le travail de 2 à 3 semaines avant reprise.
Les premiers jours l’alimentation doit être liquide puis le patient peut du coup prendre une alimentation constituée de soupe, purée, yaourt et mixte pendant au moins 2 semaines, puis une alimentation normale. Il est toujours conseillé de manger et de boire en petite quantité et aussi bien mastiquer.

Les risques de complications suite à la gastrectomie

Les complications sont vraiment rares mais possibles.
Exemples de complications :
Ulcère, hémorragie postopératoire précoce, des carences nutritionnelles, reflux gastro-oesophagien, inflammation de l’œsophage, dilatation de l’estomac aussi. Le taux de mortalité est estimé de 0.2%.
Enfin, si vous êtes intéressé par la gastrectomie, contactez nos spécialistes pour prendre rendez-vous. Meilleurs cliniciens dans les cliniques Pasteur et les Jasmins.