Augmentation mammaire en Tunisie : Ce qu’il faut savoir 

augmentation mammaireLes seins, atout féminin par excellence à la fois au regard des femmes et des hommes, n’ont pas toujours la forme ou le volume souhaité. Les seins peuvent être, elle tombant (ptose mammaire) et les aréoles trop basses, ce qui conduit a un aspect peu esthétique de la poitrine.

Chez certaines femmes, ceci peut créer un complexe important et constituer un mal-être physique et psychologique qui a pour répercussion une altération de la confiance en soi et un mal-être au niveau de leur intimité.
Pour les patientes qui veulent donc recourir à la chirurgie par implant pour accentuer le volume de leur poitrine, auprès de chirurgiens compétents, l’augmentation mammaire en Tunisie est devenue une option de plus en plus courante.

Principe

L’hypoplasie mammaire se définit donc par des seins insuffisamment développés par rapport à la morphologie de la patiente.
Ceci peut être la conséquence d’un développement insuffisant au moment de la puberté, comme il peut apparaître de façon secondaire suite à une perte du volume des glandes mammaires après une grossesse, des perturbations hormonales ou un amaigrissement. Il peut être accompagné de ptose mammaire (syndrome de poitrine tombante avec distension de la peau des aréoles trop basses et un affaissement de la glande).

L’intervention va donc consister à augmenter le volume des seins, par la mise en place de prothèses mammaires au niveau du sein existant. Selon la forme de la prothèse, le volume et la forme du sein peuvent tout deux changés.
Les prothèses utilisées sont généralement composées d’une enveloppe en silicone, remplie soit de gel de silicone, soit de sérum physiologique, Selon la silhouette, la morphologie et le désir de la patiente, le chirurgien utilisera la prothèse dont le volume et la forme donneront le meilleur résultat.Augmentation mammaire Tunisie

Pour qui ?

Elle peut se pratiquer à tout âge à partir de 18 ans. Elle est destinée aux personnes qui sont complexées par le volume de leurs seins. Cette intervention est aussi préconisée lorsque le volume recherché est très important par rapport au volume initial et que l’augmentation par lipofilling ne peut pas donner le résultat escompté.

Bénéfices de l’intervention

Ce type d’intervention permet une amélioration de la forme et du volume de la poitrine. Les cicatrices pour ce genre d’opération sont très discrètes. Le volume mammaire gagné permet de re-sculter toute la silhouette qui s’en trouve plus harmonieuse. L’effet de l’intervention est aussi très bénéfique sur le plan psychologique.

Les préconisations à prendre avant de se faire opérer.

Le chirurgien va effectuer un examen attentif et vous posera beaucoup de questions en tenant compte des vos différents paramètres (qualité de la peau, poids, taille, allaitements grossesses, morphologie thoracique et mammaire, importance de la graisse et de la glande présente, musculature globale …).
Il demandera aussi dans la plupart des cas un bilan sanguin préopératoire. Dans certains cas de figure le chirurgien va demander à vérifier l’imagerie mammaire (mammographie, échographie).
Il est aussi impératif d’éviter tout médicament contenant de l’aspirine et ce pendant les dix jours précédant l’opération.


dr atef ghedira
L’hypotrophie mammaire est dans la plupart des cas mal acceptée physiquement et psychologiquement par la patiente qui voit en elle une atteinte à sa féminité,
Le docteur Atef Ghedira   se propose donc d’accompagner la patiente à faire les meilleurs choix si elle le désire recourir à un accroissement du volume d’une poitrine jugée trop petite grâce à l’implantation de prothèses.


Augmentation mammaire – Le déroulement de l’intervention

Type d’anesthésie et durée d’hospitalisation

Il s’agit le plus souvent d’une anesthésie générale classique. Lors de la réunion en consultation le chirurgien et l’anesthésiste donne à la patiente un maximum d’information sur le déroulement de l’opération. L’hospitalisation est de 1 à 2 jours

Le déroulement effectif de l’opération et sa durée

Le chirurgien adopte la technique qui lui semble la plus appropriée à la patiente et celle qui donnera les meilleurs résultats.
L’intervention dure environs 2 heures et elle se fait en deux étapes : la réalisation des incisions et l’installation des prothèses.

L’incision

Pour l’incision il existe plusieurs possibilités :
• voies aréolaires, avec incision dans l’ouverture horizontale contournant le mamelon ou dans le segment inférieur de la circonférence de l’aréole
• voie sous-mammaire, l’incision est placée dans le sillon situé sous le sein
• voie axillaire, l’incision est faite sous le bras, dans l’aisselle

Ces incisions seront les futures cicatrices d’où leur emplacement qui permet une discrétion maximale.

La mise en place des prothèses

Les implants peuvent alors être introduits selon deux positionnements possibles :
• rétro musculaire : la prothèse est placée en arrière des muscles pectoraux.
• pré musculaire : la prothèse est placée, en avant des muscles pectoraux directement derrière la glande
• Fin de l’opération : sutures+pansements
En fin d’intervention, le chirurgien suture les incisions et place un pansement « modelant » avec un bandage élastique.mise-en-place-prothese

Conséquences courantes

• Douleurs et tensions au niveau des seins pendants les deux premiers jours
• Apparition d’ecchymoses (bleus) et d’œdèmes (gonflements)
• Selon les cas il est possible de procéder à la pose d’un petit drain afin d’évacuer les sécrétions qui pourraient s’accumuler autour des prothèses.

Suivi Postopératoire

Pendant le séjour

Changement du pansement et remplacement par un vêtement adéquat
Le chirurgien vérifie également le début de résorption des œdèmes et les premiers résultats de l’opération (allure globale, symétrie etc …)

Après le retour : disponibilité totale du chirurgien

Le chirurgien fera le suivi de la patiente au delà de sa période d’hospitalisation pour s’assurer que la cicatrisation se fait de manière satisfaisante. Il est là pour répondre à toutes les questions que peut se poser la patiente une fois de retour chez elle.

Précautions

Les efforts importants ainsi que le sport sont déconseillés pendant les 6 premières semaines après l’opération, la reprise doit quant à elle se faire de manière progressive

Résultat

D’une façon générale un délai de deux à trois mois est nécessaire pour permettre à la patiente de pleinement apprécier le résultat définitif. C’est au bout de cette période que les seins auront retrouvé toute leur souplesse et que les prothèses se seront stabilisées.

Toutefois, concernant la « tenue » et la forme de la poitrine, les seins «augmentés par implant mammaire» vont subir, comme est le cas pour des seins naturels, les effets du vieillissement et de la pesanteur.
La vitesse d’apparition de ces effets et leur importance va différer avec l’âge de la patiente, la qualité de sa peau et le volume des implants.augmentation mammaire avant après augmentation mammaire avant après augmentation mammaire avant après augmentation mammaire avant après

Questions diverses