Lifting cuisses Tunisie

Le lifting des cuisses, trouve son intérêt dans les cas de relâchement de la face interne des cuisses, là où une lipoaspiration isolée peut s’avérer inefficace

Le lifting des cuisses est une chirurgie esthétique intéressant la face interne des cuisses et a pour but de retendre la peau à cette région ayant subi un relâchement suite à un régime amaigrissant ou suite au vieillissement cutané.

Cette intervention est indiquée plus souvent  chez la femme que chez l’homme pour traiter les excédents cutanés ou graisseux (on parle alors lipodystrophie)  ou bien une association des deux ce qui est plus souvent le cas après 50 ans.

Elle peut aussi avoir lieu suite à une mauvaise rétraction de la peau après liposuccion.

lifting cuisse Tunisie

Avant l’intervention de lifting des cuisses

Le lifting des cuisses nécessite un bilan opératoire, comportant une consultation du médecin anesthésiste et du chirurgien dans les 48 heures qui précédent l’intervention ainsi qu’un bilan sanguin complet.

Il est conseillé d’arrêter les contraceptifs oraux durant le mois qui précédé l’intervention.

Toute prise d’aspirine pendant les 10 jours précédents l’intervention est proscrite.

Il est recommandé d’arrêter le tabac.

L’intervention de lifting des cuisses

Anesthésie

Le lifting de la face interne des cuisses a lieu le plus souvent sous anesthésie générale, l’intervention peut aussi se dérouler sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse.

Le choix entre ces deux techniques se fera suite à une discussion entre le patient, le chirurgien et le médecin anesthésiste.

Si le lifting des cuisses aura lieu sous anesthésie générale, le patient devra se présenter à jeun le jour de l’intervention.

La durée d’hospitalisation varie en moyenne de 1 à 3 jours.

Le temps opératoire

Le principe d’un lifting des cuisses, est d’exciser l’excédent de peau, éliminer la graisse sous-jacente afin de bien suspendre la peau résiduelle.

Le temps opératoire varie de1 à 2 heures, selon l’ampleur des améliorations à apporter.

Dans un premier temps, le chirurgien réalise les incisions nécessaires d’une part pour le lifting des cuisses et d’autre part pour réaliser une lipoaspiration.

En effet dans la plupart des cas une lipoaspiration des cuisses  est nécessaire afin d’éliminer l’infiltration adipeuse de la région.

Le chirurgien réalisera donc une incision dite génio-crurale qui se trouve dans un pli naturel donc, elle est discrète. Cependant, elle ne corrige que l’excédent cutané vertical.

L’incision se situe en avant, elle part du pli de l’aine pour se prolonger dans le sillon qui se situe entre le haut de  la face interne de la cuisse et le périnée, enfin, elle se poursuit en arrière jusqu’à atteindre le pli fessier.

Le chirurgien peut aussi avoir recours à une incision crurale verticale.

Cette incision est médiane à la face interne de la cuisse sur toute sa hauteur, donc visible, elle corrige l’excédent cutané transversal.

Le chirurgien peut aussi avoir recours à une incision combinaison génio-crurale, verticale médiane.

Cette incision est verticale médiane, corrige l’excédent cutané dans les deux dimensions. Elle a la forme d’une crosse de hockey.

Dans un deuxième temps, le chirurgien procède à l’excision de la peau excédante.

Dans un troisième temps, le chirurgien procédé à une remise en tension cutanée à effet « lifting ».

Selon la demande, une fixation en profondeur du ligament peut être réalisée afin de bien maintenir la correction, éviter que la cicatrice ne se redresse et afin d’assurer la pérennité d’une anatomie naturelle et harmonieuse.

A la fin d’un lifting des cuisses, le chirurgien réalise des points de sutures avec un fil résorbable.

Le chirurgien applique un pansement compressif qui sera retiré le lendemain de l’intervention.

Après l’intervention de lifting des cuisses

Suites opératoires

Suite au lifting des cuisses, les douleurs seront peu importantes et cèdent aux antalgiques.

Des œdèmes (gonflement) et des ecchymoses (bleus)  peuvent être observés dans les 10 à 20 jours qui suivent l’opération.

Une diminution ou disparition de la sensibilité à l’intérieur des cuisses est observable mais il s’agit d’un phénomène transitoire.

Pendant la période de cicatrisation le patient peut faire face à une limitation et gêne des mouvements de la hanche.

Dans certains cas, le patient devra porter un vêtement compressif pendant une période de 4 à 6 semaines.

Complications éventuelles

Le lifting des cuisses, est une intervention de pratique courante et sûre. Comme toute chirurgie des complications sont rares mais possibles.

Les complications immédiates sont d’ordre thromboembolique traitées par des anticoagulants

Les complications secondaires peuvent avoir lieu à partir du huitième jour postopératoire il s’agit d’un épanchement dû à l’écoulement de la lymphe qui disparait sans séquelle suite à une ponction.

Un retard de cicatrisation peut parfois être observé, qui allonge les suites opératoires.

Les altérations de la sensibilité, au niveau de la face interne des cuisses, postopératoires peuvent persister et la sensibilité normale sera retrouvée dans un délai de 3 à 6 mois.

Recommandations

Un repos de 15 jours est obligatoire et la reprise de l’activité professionnelle se fera dans un délai de 1 à 3 semaines en fonction de la nature de l’activité.

Il faut éviter toute activité d’étirement brutal et la reprise de l’activité sportive ne se fera que dans un délai de 6 semaines de façon progressive.

Il ne faut pas exposer la cicatrice au soleil qu’à partir du troisième mois postopératoire.

Suivi postopératoires

Ce sont les visites de convalescences prescrites par le chirurgien.

La première visite aura lieu le lendemain de l’intervention.

Le chirurgien sera à l’écoute même après votre départ jusqu’à rétablissement.

Résultat

Du fait des œdèmes et ecchymoses le résultat d’un lifting des cuisses, ne sera appréciable qu’une fois qu’elles disparaissent définitivement.

Cependant le résultat final d’un lifting des cuisses, ne sera appréciable que dans un délai de 6 à 12 mois.

L’observation suite à un lifting des cuisses, permet d’objectiver une nette amélioration de la morphologie accompagnée par une correction du relâchement cutané et  de l’infiltration graisseuse.

Tarif

Le prix d’un lifting des cuisses en Tunisie, est en moyenne de l’ordre de 2200 €