Please wait...

photos-avant-apres-ces-stars-qui-ont-vraiment-abuse-de-la-chirurgie-esthetique-1200x675.jpg

Dans le monde du cinéma et Téléréalité, les diktats de beauté, élégance et jeunesse sont particulièrement pesants. Afin de figurer en pole position dans la course à la jeunesse, plusieurs célébrités sont devenues complètement dépendantes de la chirurgie et médecine esthétique.

Le bistouri n’est jamais sans risque, et le résultat escompté n’est pas toujours au rendez-vous chez certaines starlettes devenues vraiment méconnaissables, en effet, le secret réside dans le fait de ne pas tomber dans l’excès.

Mickey Rourke, défiguré par la chirurgie esthétique.  

Le célèbre acteur de «9 semaines et demie», n’est aujourd’hui qu’un  souvenir de lui-même à cause de ses multiples passages au bloc opératoire pour subir  de nombreuses opérations de chirurgie esthétique dont la dernière est sans doute celle qui a fait le plus de ravages puisque sa phase de cicatrisation s’est très mal déroulée.

Ses différentes interventions, étaient liées à la réparation des dommages du Boxe sur le visage, en effet, il avait réparé son nez à cinq reprises ainsi que ses pommettes écrasées. Il à déclaré, qu’il à passé chez le mauvais praticien pour réparer son visage.

Cher, la multirécidiviste de la chirurgie esthétique.

Agée de 70 ans, il est désormais difficile de  compter le nombre d’interventions dont Cher, la vedette de la musique a subies chez la plupart des chirurgiens esthétiques de Los Angeles.

Elle avait effectuée des retouches du nez, la bouche ou les seins sous prétexte qu’elle est une personnalité perfexionniste qui n’aime pas vieillir.

Teri Hatcher, l’abus du Botox.

Teri Hatcher, la vedette de la série «Desperate Housewives» n’est plus la jolie actrice ayant incarnait le rôle de la jolie Loïs Lane dans la série «Les Nouvelles aventures de Superman» à cause de ses multiples visites chez son médecin esthétique pour effectuer des injections de Toxine Botulique sur le front et la bouche.

21/Juil/2019
Bastien-Grimal3.jpg

Sur son compte Instagram, Bastien Grimal, ancien candidat de «Secret Story» avait publiée une photo pour dénoncer les partenariats réalisés par les candidats de téléréalité sur les réseaux sociaux.

Il avait déclaré que «Vous aussi vous voulez vous faire arnaquer et acheter un produit tout pourri que j’ai même pas testé parce que je dois renvoyer la boite? Allez sur www.blablaevents.com et utilisez mon code promo exclusif BASTOSWITHLOVE pour avoir 20% sur ce beau collier qui ne vaut même pas 1%! »».

Placement de produits, comment ça marche?  

Des enseignes comme Foodspring, Women’s Best ou Anaca 3 sont de petites marques dont les stars de la télé-réalité qui se sont reconverties en influenceurs sur les réseaux sociaux, vantent les mérites en réalisant une forme de téléshopping auprès de leurs fils d’actualité et stories à travers des promotions non-stop afin de séduire leurs communautés par la force de frappe non négligeable dont ils disposent.

Les révélations de Bastien Grimal.

Selon cet ancien candidat de Téléréalité, dés la fin d’une émission, ses candidats enchaînent les posts sponsorisés de marques de vêtements ou de kits de blanchiment dentaire. En précise, que ce n’est qu’un business d’arnaque des fans le plus souvent très jeunes.

Il ajoute, qu’il avait essayé de placer certains produits mais il s’est rapidement arrêté de jouer le rôle d’influenceur spécialisé dans les équipements sportifs en partageant ses activités dans la vie quotidienne, en effet, cette activité consiste à   partager les produits de marques qu’il utilise dans sa vie de tous les jours.

Il explique, que ce n’est pas éthique et qu’il avait vite pris conscience qu’il était train de trahir ses fans gens qui le suivent et c’est la raison pour laquelle il à voulu dénoncer les publicités mensongères qui fleurissent sur les Snapchat et autres Instagram.

21/Juil/2019
abdominoplastie.jpg

A cause d’un important amaigrissement ou une grossesse, des vergetures ou un excès cutané apparaissent.

Pour ôter de telles disgrâces sur la zone en excès abimée, l’abdominoplastie est recommandée pour traiter le diastasis et remettre en tension les muscles.

Abdominoplastie, de quoi s’agit-il?

La «plastie abdominale», est une procédure de chirurgie esthétique ou réparatrice du ventre, qui apporte une correction des disgrâces au niveau de l’abdomen en agissent sur les excès de graisses, les altérations cutanées et/ou musculaires dans un objectif de rétablissement des lignes incurvés et rebondies et de révéler les contours musculaires.

L’abdominoplastie, est indiquée pour un patient qui présente un excès cutané, des vergetures ou un relâchement de l’abdomen et est motivé pour redessiner voire sculpter le contour du ventre.

Abdominoplastie, comment ça marche?

L’opération de plastie abdominale, dure entre 1h30 et 2h sous anesthésie générale.

En pratique, le chirurgien esthétique procède par la pratique d’une incision cutanée afin de  réaliser le décollement et mettre la peau en tension.

Quant à l’excès cutané, il sera retiré, l’ombilic est découpé et replacé pour harmoniser le résultat de l’intervention.

Il faut souligner, que la période d’hospitalisation de la plastie abdominale est de 24 à 48 heures.

Abdominoplastie, récupération et résultat.

Un œdème et des ecchymoses, persistent pendant 2 semaines.

Il est recommandé, que la patiente prévoir un arrêt de travail de 2 à 4 semaines et de ne pratiquer une activité sportive qu’au bout de 6 semaines.

Le résultat final de ce procédé, est appréciable après 3 à 6 mois. 

Il est conseillé, que la patiente ne pas tomber enceinte et évite les variations de poids pendant les 12 mois qui suivent l’intervention pour ne pas endommager le résultat esthétique obtenu.

Abdominoplastie, complications éventuelles.

Une phlébite, infection ou un hématome sont des complications générales et non pas propres à l’abdominoplastie qui restent rares.

21/Juil/2019
Augmentation-mammaire-par-implants-1200x800.jpg

L’hypertrophie des seins, fait référence important volume mammaire par rapport à la morphologie d’une femme. Elle est le plus souvent associé, à un affaissement des seins, soit une ptose mammaire et parfois à un certain degré d’asymétrie.

Réduction mammaire, de quoi s’agit-il?

Une chirurgie esthétique, qui permet de réduire le volume des seins affectée par une hypertrophie mammaire associée à un important excès de volume de la poitrine, qui serait tombante et responsable de douleurs dorsales en forme de malformation de la colonne vertébrale et une gêne psychologique.

Cette procédure, est indiquée pour une femme qui souffre d’un volume mammaire jugé trop gros à cause d’un important développement de la glande mammaire.

Réduction mammaire, comment ça marche?

L’opération de réduction des seins, se déroule sous anesthésie générale, elle dure 2 heures en moyenne et fait appel à un séjour en clinique de 48 heures.

Le chirurgien esthétique, commence par l’élimination du tissu glandulaire en excès avant de remonter la glande du sein. Ensuite, il va redraper l’enveloppe cutanée pour assurer sa bonne tenue et un joli galbe à la nouvelle poitrine.

Pour traiter un relâchement cutané des seins, le lifting mammaire permet de corriger toute éventuelle asymétrie en faisant remodeler les deux seins qui auront la même taille.

Quant à la réduction de l’aréole, elle permet de pointer le mamelon vers le haut.

Réduction mammaire, récupération et résultat.

Un œdème et des ecchymoses, vont persister pendant quelques jours.

Si le résultat esthétique de cette opération commence à devenir visible dès le lendemain de l’intervention, il n’est définitif que dans un délai de 3 à 6 mois au bout duquel la poitrine aura un galbe à la fois harmonieux, symétrique et naturel.

Réduction mammaire, complications éventuelles.

Il est rare, qu’une nécrose de l’aréole soit visible. En fait, ce risque est augmenté à cause du tabagisme.

21/Juil/2019
Pose-d’implants-dentaires-1-1200x800.jpg

La médecine dentaire , offre de multiples solutions de remplacement des dents en manque.

Grace au développement des techniques de cette discipline, le remplacement d’une dent est aujourd’hui un geste de plus en plus fiable.

Pose d’implants dentaires, de quoi s’agit-il?

Un implant dentaire, consiste en une racine en métal dite la «fixtures».

Il est posé, par voie chirurgicale sur la mâchoire, sous la gencive. Une fois mise en place, le chirurgien-dentiste peut y fixer des couronnes pour remplacer des dents manquantes.

Pose d’implants dentaires, Comment ça marche?Pose d’implants dentaires

L’opération de pose de prothèses des dents, se déroule sous anesthésie locale ou parfois générale en fonction du nombre de dents à remplacer.

1-La phase implantaire:

Le dentiste, commence par l’ouverture de la gencive en utilisant de petits forets de différents diamètres en faisant creuser sur l’os de la mâchoire l’espace dont il a besoin en vue d’insérer l’implant dentaire. Ensuite, il va refermer la gencive à l’aide de points de suture.

2-La phase prothétique:

Une couronne définitive, est placée sur un pilier qui va servir comme point d’attache entre l’implant et la dent. Pour le remplacement d’un grand nombre de dents, le dentiste utilise un bridge complet en porcelaine qui sera fixé sur un nombre restreint d’implants dentaires pour le recouvrement de la zone édentée.

Pose d’implants dentaires, suites opératoires.

Des contrôles réguliers, permettent au dentiste de vérifier les implants dentaires en termes d’intégration osseuse ou le rejet de la prothèse.

Pendant 4 jours, le patient doit manger des aliments mous.

Pose d’implants dentaires, résultat esthétique.

La nouvelle dent, serait constituée de l’implant dentaire et la couronne qui lui procure un confort proche ce celui des dents naturelles, un aspect esthétique ainsi que le renforcement de la dentition dans son ensemble.

Sachant, que la durée de vie des implants dentaires est supérieure à 20 ans.

21/Juil/2019
Comment-perdre-2kg-en-2-jours-.jpg

Le suivi postopératoire est un procédé indispensable à la récupération et l’amélioration de la santé du patient.

Le réveil du patient

Quand vous vous réveillez de la chirurgie, vous serez dans la salle de réveil où le corps médical vous fera installer incessamment. Une fois que votre santé s’améliore par la respiration qui devient normale et les signes vitaux deviennent stables, ce qui prend généralement quelques heures, vous serez installé dans une chambre d’hôpital surveillée pour éviter les complications. Dès que le niveau d’oxygène dans le sang est bon, vous allez retrouver une chambre d’hôpital régulière.

Gestion de la douleur après la chirurgie

L’analgésie contrôlée par le (PCA) est la méthode de gestion de la douleur utilisée pour les patients ayant subis une chirurgie d’obésité. Les médicaments tels que la morphine ou Demerol seront administrés par intraveineuse ou péridurale, et le dosage est contrôlé par le chirurgien selon des limites prédéfinies. Les médicaments nécessaires à l’analgésie vous permettent d’atténuer fréquemment la douleur, ce qui procure un soulagement constant du corps fatigué par la chirurgie d’obésité. Après la chirurgie, une infirmière configure votre médicament d’analgésie « PCA » et vous montre la manière pour l’utiliser correctement, car un patient est totalement capable de contrôler les quantités de l’analgésique selon ses besoins. Lorsque vous souhaitez administrer une dose de médicament, il vous suffit de pousser un bouton. Vous aurez peut être beaucoup de douleur les premiers jours, mais ces douleurs et la souffrance diminueront rapidement au cours des prochains jours.

Le suivi familier

En plus du suivi des infirmières et du chirurgien esthéticien qui viendra vous faire une visite de suivi indispensable, la présence de la famille ou des amis sera aussi bénéfique pour le patient en phase postopératoire. Pendant les quelques jours que vous passerez dans la clinique, vous serez bien entouré par que ce soit le corps médical ou vos connaissances et ça aura un bel effet sur votre santé. Enfin de compte, vous aurez le beau résultat très satisfaisant de votre opération chirurgicale de l’obésité.

21/Juil/2019
soins-postopératoires.png

La vieillisse du tiers inférieur du visage comprend le cou et l’ovale du visage, se présente en forme d’un relâchement vers le bas à cause de la force de gravité des tissus cutanés et des muscles.

En effet, l’affaissement et le relâchement de peau ou la graisse sous cutanée localisées autour de la bouche et l’ovale du visage sont responsables de l’apparition des «bajoues».soins postopératoires

Chirurgie du visage, de quoi s’agit-il?

Un traitement des signes de vieillisse du visage qui agit sur les rides, les muscles relâchés et les bajoues dans un objectif de rajeunissement naturel de l’ovale du visage et du cou.

Quels soins postopératoires après une chirurgie du visage?

Après une opération de chirurgie esthétique du visage, certains soins particuliers sont nécessaires pour l’optimisation du résultat.

Le lendemain de l’intervention.

Le chirurgien esthétique, va enlever les  pansements et vérifie la présence d’hématomes sur la face.

Ainsi, le patient est en mesure de quitter la clinique en portant un foulard qui  recouvre le visage. Cependant, il faut retourner chez le praticien pour le nettoyage des cicatrices.

Nettoyer les cicatrices par soi-même.

Ce soin postopératoire est facile.

Il consiste, de nettoyer les cicatrices localisées sur le coin et derrière les oreilles en  utilisant des compresses, Bétadine et contons tiges.

Dés le deuxième jour, il est possible que le patient fait son shampoing, de se coiffer et de faire un brushing sur les parties où la peau ne s’est pas décollée.

Au bout de 5 jours, les fils des paupières supérieures et inférieures seront retirés. Quant aux fils autour des oreilles et les agrafes placées sur cuir chevelu, ils sont retirées 10 après l’intervention.

Les bleus et œdèmes, se résorbent après 15 jours.

Durant cette période, il est recommandé d’effectuer un drainage lymphatique avec les mains afin de retrouver l’état normal du visage.

21/Juil/2019
Dental-Access-Accueil-1-1024x410.jpg

Depuis quelques années, l’intérêt pour la dentisterie esthétique est de plus en plus important sous l’effet de l’engouement de l’apparence physique et de l’amélioration du sourire qui reflète la confiance en soi.

Dentisterie cosmétique, de quoi s’agit-il?

Une série de techniques de chirurgie dentaires, qui permettent d’améliorer   l’esthétique du sourire et la création du «sourire d’Hollywood» ou celui de «mariage» et de modifier la taille, la forme et l’alignement des dents, remplir les espaces indésirables entre les dents, réparer les caries dentaires, cassées, fissurées ou ébréchées et de remplacer les dents en manque.

Quelles techniques de dentisterie cosmétique les plus recherchées en 2018?

Les disgrâces dentaires, sont la cause de défauts d’origine congénitale, des dents cariées, mal positionnées ou colorées.

Afin de déterminer la technique à pratiquer en fonction du cas du patient, le dentiste procède en effectuant une étude clinique en vue de fixer la technique adaptable au cas du patient.

1- Implants dentaires.

Un implant dentaire, est une prothèse dentaire en forme de racine artificielle placée sur la mâchoire inférieure ou supérieure qui permet de remplacer une racine manquante d’une dent naturelle qui aura la même apparence et efficacité des dent naturelles.

2 – Blanchiment des dents.

Un ensemble de techniques d’éclaircissement des dents qui permettent de retrouver une coloration blanche et naturelle pour une durabilité de 2 à 3 ans.

Un certain nombre de facteurs, affectent l’évolution de la couleur des dents comme la vieillesse, l’hygiène bucco-dentaire, le thé, café ou le vin.

3 – Les facettes dentaires.

Il s’agit, de très fines pellicules posées sur le devant des dents qui apportent un changement de la teinte, la forme et l’alignement du sourire qui sera plus.

C’est ce qui permet aussi, d’éliminer l’écart entre deux dents dit «les dents du bonheur» et de renforcer une dent fragilisée par l’usure.

21/Juil/2019
facette-dentaire-1024x682.jpg

La dentisterie esthétique, fait référence au travail dentaire qui améliore l’apparence des dents et gencives sans nécessairement à leur fonctionnalité.

Facettes dentaires, de quoi s’agit-il?

Une technique de dentisterie cosmétique, qui permet de modifier l’aspect des dents ou la restauration d’une dent endommagée en vue d’embellir la forme et la taille des dents, améliorer la teinte après la pratique d’un blanchiment des dents n’ayant pas apporté un résultat satisfaisant, une légère rectification de l’alignement des dents, supprimer les «dents du bonheur» ou l’écart entre deux dents et enfin pour renforcer une dent fragilisée par l’usure.

Les facettes dentaires, sont en forme de très fines coques en céramique qui seront posées sur le devant des dents.

Facettes dentaires, comment ça marche?

Réalisable en trois séances, cette intervention se déroule sous anesthésie locale.

Lors d’une première séance, le dentiste réalise une empreinte des dents pour que le  prothésiste puisse élaborer un «wax-up», soit la maquette des dents idéales pour le patient ce qui lui permet de pré-visualiser le résultat esthétique final de l’opération, ainsi que le «mock-up» qui consiste en un modèle qui permet au dentiste de fabriquer des facettes provisoires.

Au cours de la seconde séance, le dentiste va façonner les dents, réalise une empreinte des dents et pose les facettes dentaires provisoires.

Souvent, les dents sont conservées vivantes pour maintenir une gencive naturelle sans rétraction ce qui assure une longévité quasi-définitive à la dent.

A l’occasion de la troisième séance qui dure entre 1 et 3 heures,  le dentiste pose les facettes dentaires définitives.

Pour ce faire, il procède par la pose de facettes provisoires avant d’essayer les facettes définitives et vérifie leur bonne adaptation à la dentition surtout sur le plan esthétique

Facettes dentaires, résultat.

Il s’agit, d’un résultat très naturel avec une durabilité de 10 à 15 ans à condition d’avoir une bonne hygiène buccale.

21/Juil/2019
sleeve-1024x576.jpg

Les études médicales, affirmes que les résultats apportées par la chirurgie d’obésité dépassent de loin ceux des traitements médicaux y compris celle de la plicature gastrique.

Sleeve, de quoi s’agit-il?

La «Sleeve gastrectomie» ou la «gastroplastie verticale calibrée avec résection gastrique», consiste à éliminé une grande partie de l’estomac en vue de former un tube à travers lequel les aliments vont ralentir en passant dans le tube avant d’être évacués  rapidement dans l’intestin grêle pour un patient obèse dont l’IMC supérieur à 40, ou entre 35 et 40 associé à des complications liées à l’obésité.

Sleeve, comment ça marche?

Cette opération, dure entre 1h30 et 2 heures, elle se déroule sous anesthésie générale sous cœlioscopie et fait appel à un séjour de 1 à 2 jours.

Le chirurgien, va éliminer 3/4 de l’estomac et ne conserve que la partie verticale de l’estomac pour pouvoir créer un petit réservoir vertical et tubulaire sans interrompre le circuit d’alimentation et sans anneau à surveiller ou à serrer.

Ensuite, il va introduite par la bouche un tube qui sera descendu dans l’estomac pour servir comme calibre à la nouvelle taille de estomac.

Pour ce faire, le chirurgien coupe le long de la sonde qui sera pincé d’une façon automatique par la suture de la tranche de section de l’estomac.

C’est ce qui permet, de réduire le calibre de l’estomac, de supprimé la partie de l’estomac qui sécrète la gréline ou l’hormone de la faim et enfin de modifié la la flore bactérienne de l’estomac.

Quel résultat de la sleeve?

Sur le moyen terme, la perte de poids est estimée à 60% de l’excès pondéral au bout d’un délai de 5 ans.
A la sortie de la clinique, un suivi médical régulier est indispensable pour le suivi de l’évolution du poids du patient et le contrôle de l’efficacité de la procédure.

21/Juil/2019

Centre Urbain nord Tunis, Tunisie
Phone: +216 52 023 377
Email: contact@chirurgia-tours.com

Copyright 2018. All rights reserved.

DMCA.com Protection Status