labioplastie tunisie

La labiaplastie tunisie  est une intervention de chirurgie esthétique  qui élimine l’excès de tissu des grandes lèvres vaginales pour un  aspect plus esthétique. Les femmes ont recours à ce type d’intervention pour de nombreuses raisons.

Modifier  l’aspect inesthétique des lèvres vaginales, ou traiter  l’inconfort physique dû à l’hypertrophie des lèvres.labioplastie tunisie

A qui s’adresse la labioplastie Tunisie ?

En réalité, il est difficile de définir les indications strictes de cet acte puisque la gêne varie selon le propre vécu de chaque patiente. De façon générale, la nymphoplastie est indiquée pour une femme qui présente de petites lèvres génitales trop développées ou hypertrophiques pour des raisons à la fois fonctionnelles, intimes ou esthétiques.

Il s’agit, d’une femme qui présente de petites lèvres génitales trop développées ou hypertrophiques pour des raisons fonctionnelles, intimes ou esthétiques. En réalité, il reste difficile de définir des indications strictes à cet acte, en effet, la gêne varie selon le vécu de chaque patiente.Il faut noter, qu’il n’existe pas d’âge limite pour réaliser cette chirurgie, néanmoins, elle est recommandée d’attendre la fin de la croissance, soit entre 17 et18 ans.

Labioplastie Tunisie , la consultation préopératoire.

Le chirurgien esthétique, réalise un examen gynécologique pour évaluer le degré d’hypertrophie, une possible asymétrie, une hyperpigmentation ou un excès de muqueuse sur les petites lèvres. Un bilan préopératoire est réalisable conformément aux prescriptions. Il est vivement recommandé que la patiente arrête de fumer du tabac pendant 1 mois avant et 1 mois après la chirurgie. De plus, aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris durant les 10 jours qui précédent l’intervention.

Type d’anesthésie Durée de l’intervention Séjour clinique Séjour total
Anesthésie générale 1h 2 nuits 3 nuits

Labioplastie Tunisie , le déroulement.

L’opération de nymphoplatie, permet de réaliser trois objectifs.

1-Réduire les petites lèvres.

Le praticien retire la couche superficielle de la muqueuse labiale et conserve la forme initiale des petites lèvres.

  • La nymphoplastie longitudinale, élimine un excès de peau réparti sur toute la longueur de la lèvre pour supprimer une grande quantité de la lèvre en excès.
  • La nymphoplastie triangulaire, élimine un triangle de peau au milieu de la petite lèvre ou sa moitié postérieure pour traiter un excès cutané localisé sur une zone précise.

2-Réduire les grandes lèvres.

Les grandes lèvres deviennent trop épaisses à cause d’un excès de graisse qui fait appel à une courte liposuccion ou le retrait d’un excès cutané de peau.

3-Augmenter de petites et de grandes lèvres.

Si les lèvres vaginales sont trop petites, voire inexistantes, la labioplastie leur redonne du volume à l’aide d’un lipofiling. En pratique, l’opération de labioplastie dure entre 30 et 45 minutes sous anesthésie locale sans hospitalisation.

Labioplastie Tunisie , les suites opératoires.

Il est conseillé que la patiente porte une jupe pendant les premiers jours pour éviter toute gêne de marche et être particulièrement attentive à sa toilette intime afin d’éviter les problèmes d’infection. De plus, il faut s’estomper de la pratique des relations sexuelles pendant 3 semaines. Le temps de cicatrisation profonde et superficielle des muqueuses  est de 3 mois. Au bout de ce délai, les lèvres retrouvent toute leur souplesse.

La récupération après une labiaplastie en Tunisie : les suites opératoires prendront combien de temps ?

labioplastie tunisieSelon le type d’anesthésique utilisé, les patients peuvent être en mesure de rentrer chez eux après une labiaplastie Tunisie . La récupération complète prend plusieurs semaines.

Généralement deux à trois jours de repos au lit sont recommandés le plus souvent après une labioplastie tunisie.

La patiente peut  retourner au travail après quatre ou cinq jours. Cependant, éviter les activités intenses pendant trois à quatre semaines ainsi que l’activité sexuelle pendant quatre à six semaines est impératif.

Labioplastie Tunisie , les complications possibles.

Heureusement, les vraies complications de la chirurgie esthétique de l’hypertrophie des petites lèvres vaginales sont rares:

Des hématomes souvent sans gravité et qui doivent êtres évacués lorsqu’ils sont trop importants,Une infection exceptionnelle lors de la nymphoplastie, à part quelques rares micro-abcès développés sur un point de suture et qui serait facilement traités par de petits soins locaux. En effet, une simple conjonctivite sera prévenue par la prescription habituelle de collyres les premiers jours, Des anomalies de cicatrisation qui restent très rares sur les paupières où la peau, très fine, cicatrise habituellement de façon quasiment invisible, Des kystes épidermiques qui peuvent apparaître le long des cicatrices et qui s’éliminent souvent de façon spontanée. En pratique, ils sont faciles à supprimer lors d’une consultation de contrôle et ne compromettent pas la qualité du résultat final.

Combien coûte une  labiaplastie en Tunisie , et l’assurance couvre-t-elle ce type d’interventions ?

En France le prix d’une labiaplastie s’élève à 5 000 euros, mais le prix varie selon la région et le chirurgien.

L’assurance médicale ne couvre que le traitement des maladies labiales et vulvaires, par contre tout ce qui est d’ordre esthétique  et  les problèmes d’inconfort ou d’apparence de la partie génitale ne font pas partie de l’ensemble des soins qu’elle rembourse.

Existe-t-il des alternatives non chirurgicales à la labiaplastie?

Les traitements non chirurgicaux utilisent généralement le laser pour rétrécir les lèvres vaginales, mais ils ne sont pas toujours efficaces en comparaison avec la chirurgie.

La plupart des traitements non chirurgicaux sont très efficaces pour remodeler et réduire la taille des grandes lèvres, mais ils  n’améliorent pas les asymétries.

Modalité d’anesthésie :

Lors de la labiaplastie tunisie : l’anesthésie locale est le plus souvent utilisée,  par contre le recours à une anesthésie générale est possible.

Une labioplastie longitudinale ou triangulaire ?

Deux techniques sont couramment utilisées dans la labiaplastie. La méthode «Longitudinale» qui crée une incision continue le long du bord des lèvres. La méthode « triangulaire» produit une cicatrice plus courte, qui traverse les lèvres plutôt que le long du bord, et resserre toute la longueur des petites lèvres (les lèvres vaginales internes). C’est aussi une procédure plus complexe.

Le choix de la meilleure technique  chirurgicale pour une labiaplastie dépond de la quantité du tissu excédentaire à éliminer. Le chirurgien choisira le plus souvent la technique qui convienne le plus à la patiente et qui sera en mesure de répond à ses attentes.

Quelles autres procédures sont souvent associées à une labiaplastie en Tunisie ?

La réduction du capuchon clitoridien (le développement excessif du clitoris) est parfois associée à une labiaplostie. C’est une intervention chirurgicale qui permet de  réduire la peau autour du clitoris, pour des raisons esthétiques ou pour permettre aux femmes une sexualité épanouie.

La vaginoplastie est une intervention chirurgicale visant à resserrer le canal vaginal. C’est fait pour réparer les dommages de la paroi vaginale et améliorer les rapports sexuels. Lorsqu’elle est faite avec une  labiaplastie, la combinaison est appelée rajeunissement vaginal.

Subir les deux procédures augmentera votre temps de récupération. La vaginoplastie est un peu plus invasive.

Quels sont les risques liés à la  labiaplostie en Tunisie ?

En général, les médecins considèrent la labiaplastie comme une opération très sûre, mais qui comprend comme toute intervention chirurgicale des risques. «Comme pour toute chirurgie, il existe toujours des risques et des complications possibles».

Les complications spécifiques incluent l’asymétrie, la pigmentation, et les changements sensoriels.

Questions et réponses :

Accoucher après le recours à une labioplastie est –t-il possible ?

La labiaplastie n’a aucun effet sur l’accouchement. Cependant, certains médecins suggèrent d’attendre si vous voulez éviter le risque d’avoir besoin d’une seconde procédure car il y a une chance que les petites lèvres puissent s’étirer de nouveau avec l’accouchement.