Please wait...

Liposuccion-apres-lintervention.jpg

types de liposuccion

La manière dont une liposuccion est effectuée dépend de la technique spécifique utilisée. Votre chirurgien choisira la procédure appropriée en fonction de vos objectifs, de la zone traitée. Le fait que vous ayez eu ou non d’autres procédures antérieures de liposuccion sera un facteur déterminant du type de la liposuccion. Quels sont les différents types de liposuccion ?

Procédure de liposuccion tumescente

C’est le type le plus courant de liposuccion. Le chirurgien injecte une solution stérile faite d’eau salée facilitant l’élimination de la graisse. Le mélange comprend aussi un anesthésique (lidocaïne) qui favorise le soulagement de la douleur. Enfin, un médicament (épinéphrine) provoquant la constriction des vaisseaux sanguins dans la zone à traiter. Le mélange de ces liquides

La liposuccion assistée par ultrasons LAU

Cette technique peut aider à éliminer les graisses des zones denses et fibreuses, telles que le haut du dos ou les seins. La LAU est souvent utilisée avec la technique tumescente lors d’une procédure secondaire. C’est, en outre, une option qui permet plus de précision.

Le chirurgien utilise les vibrations ultrasonores pour transformer les cellules adipeuses en liquide. Ainsi, les graisses peuvent être aspirées sans aucune difficulté et sans engendrer des complications. La liposuccion par ultrasons peut être réalisée de deux manières: externe (au-dessus de la surface de la peau avec un émetteur spécial) ou interne (sous la surface de la peau avec une petite canule chauffée).

La liposuccion assistée par laser LAL

Le praticien utilise l’énergie du laser pour liquéfier les cellules adipeuses. Il utilise, ensuite, la canule pour les aspirer et les laisse s’écouler à travers de petits tubes. Le tube (canule) utilisé pendant la LAL est plus petit que celui utilisé lors d’une liposuccion traditionnelle. C’est la technique préférée pour les aspirer les zones inaccessibles ou sensibles ; menton et visage. La liposuccion assistée par Laser offre l’avantage de stimuler la production de collagène par le biais de l’énergie du laser. Le collagène est une protéine ressemblant à une fibre qui aide à maintenir la structure de la peau. Cela aide à prévenir l’affaissement de la peau après la liposuccion.

21/Juil/2019
liposuccion-1200x630.jpg

C’est pour améliorer les formes ou les contours de leur corps que les patients subissent une liposuccion en Tunisie. Ils veulent éliminer les excès de graisse des cuisses, des hanches, des fesses, de l’abdomen, des bras, du cou ou du dos. Habituellement, ils ont essayé le régime et l’exercice mais en vain puisque certaines cellules adipeuses nécessitent une extraction définitive. Beaucoup de patients veulent savoir si la liposuccion est douloureuse.

Dois-je m’attendre à des douleurs causées d’une liposuccion

Est-ce-que la liposuccion fait mal ?La liposuccion se fait sous anesthésie et signifie que le patient ne ressentira aucune douleur pendant l’opération. Cependant, une douleur supportable se sentira après la procédure. Selon les parties du corps nécessitant une liposuccion, votre séjour à l’hôpital peut être plus ou moins long.

Le rétablissement peut être inconfortable, mais cela ne devrait pas être extrêmement douloureux. Après la fin de l’anesthésie, certains patients sensibles peuvent ressentir des douleurs. Certains comparent la sensation postopératoire au sentiment ressenti le lendemain d’une séance d’entraînement difficile. D’autres trouvent cela inconfortable et choisissent de prendre des médicaments par voie orale tels que prescrits par le médecin. Dans un petit nombre de cas, les patients ressentent une douleur postopératoire intense. Ceci est très rare et indique généralement une complication inhabituelle.

Comment minimiser la douleur après une liposuccion ?

Pour minimiser la douleur après la procédure, le patient peut prendre des analgésiques. Le port d’un vêtement  de compression est recommandé pour alléger la douleur et accélérer la guérison.  Le patient doit, en outre, garde les drains en place en suivant les recommandations du chirurgien. Si le praticien recommande une période de repos, conseille de boire des liquides et d’éviter le sel c’est qu’il veut épargner au patient les œdèmes (gonflements) douloureux.

Les chirurgiens utilisent généralement la technique de liposuccion par tumescence. Ils insufflent à la zone à traiter une solution spéciale comprenant de la lidocaïne et de l’épinéphrine. Tandis que la lidocaïne engourdit la zone traitée, l’épinéphrine resserre les vaisseaux sanguins afin de minimiser les pertes de sang et les ecchymoses postopératoires.

21/Juil/2019
Comment-perdre-2kg-en-2-jours-.jpg

Le suivi postopératoire est un procédé indispensable à la récupération et l’amélioration de la santé du patient.

Le réveil du patient

Quand vous vous réveillez de la chirurgie, vous serez dans la salle de réveil où le corps médical vous fera installer incessamment. Une fois que votre santé s’améliore par la respiration qui devient normale et les signes vitaux deviennent stables, ce qui prend généralement quelques heures, vous serez installé dans une chambre d’hôpital surveillée pour éviter les complications. Dès que le niveau d’oxygène dans le sang est bon, vous allez retrouver une chambre d’hôpital régulière.

Gestion de la douleur après la chirurgie

L’analgésie contrôlée par le (PCA) est la méthode de gestion de la douleur utilisée pour les patients ayant subis une chirurgie d’obésité. Les médicaments tels que la morphine ou Demerol seront administrés par intraveineuse ou péridurale, et le dosage est contrôlé par le chirurgien selon des limites prédéfinies. Les médicaments nécessaires à l’analgésie vous permettent d’atténuer fréquemment la douleur, ce qui procure un soulagement constant du corps fatigué par la chirurgie d’obésité. Après la chirurgie, une infirmière configure votre médicament d’analgésie « PCA » et vous montre la manière pour l’utiliser correctement, car un patient est totalement capable de contrôler les quantités de l’analgésique selon ses besoins. Lorsque vous souhaitez administrer une dose de médicament, il vous suffit de pousser un bouton. Vous aurez peut être beaucoup de douleur les premiers jours, mais ces douleurs et la souffrance diminueront rapidement au cours des prochains jours.

Le suivi familier

En plus du suivi des infirmières et du chirurgien esthéticien qui viendra vous faire une visite de suivi indispensable, la présence de la famille ou des amis sera aussi bénéfique pour le patient en phase postopératoire. Pendant les quelques jours que vous passerez dans la clinique, vous serez bien entouré par que ce soit le corps médical ou vos connaissances et ça aura un bel effet sur votre santé. Enfin de compte, vous aurez le beau résultat très satisfaisant de votre opération chirurgicale de l’obésité.

21/Juil/2019

Centre Urbain nord Tunis, Tunisie
Phone: +216 52 023 377
Email: contact@chirurgia-tours.com

Copyright 2018. All rights reserved.

DMCA.com Protection Status